Drôle d'histoire !

« Taxman » : la fiscalité injuste selon les Beatles

En 1966, George Harrison, membre des Beatles, en a ras le bol. Déjà très méticuleux en ce qui concerne sa paie et celle des autres membres du groupe, il s’aperçoit rapidement que le gouvernement britannique lui ponctionne près de 96% de ses revenus !

Un chiffre mirobolant mais explicable – pas forcément légitime mais au moins explicable. En effet, dans un contexte d’après guerre qui connaît certaines baisses de croissance économique, l’Angleterre est gouvernée par le Parti Travailliste entre 1964 et 1970 : le gouvernement Wilson. Celui-ci adopte une politique fiscale keynésienne qui signifie, en gros : plus d’impôt pour moins de déficit et plus de dépenses étatiques donc plus de croissance économique. Mais cette politique est poussée à l’extrême et ponctionne, de façon drastique, les plus hauts revenus – dont celui de George Harrison.

Cette politique fiscale perdurera jusqu’à l’arrivée de Margaret Thatcher en 1979, conservatrice convaincue, qui abaissa considérablement les impôts sur le capital et les plus hauts revenus.

Bref, George Harrison écrivit « Taxman » pour dénoncer l’affront fiscal dont sa fortune faisait l’objet. Même si la chanson ne fit pas bouger grand chose d’un point de vue législatif, elle eut au moins le mérite d’être originale et mythique !

Voici les paroles de la chanson :

Let me tell you how it will be
There’s one for you, nineteen for me
‘Cause I’m the taxman, yeah, I’m the taxman

Should five per cent appear too small
Be thankful I don’t take it all
‘Cause I’m the taxman, yeah I’m the taxman

If you drive a car, I’ll tax the street,
If you try to sit, I’ll tax your seat.
If you get too cold I’ll tax the heat,
If you take a walk, I’ll tax your feet.

Don’t ask me what I want it for
If you don’t want to pay some more
‘Cause I’m the taxman, yeah, I’m the taxman

Now my advice for those who die
Declare the pennies on your eyes
‘Cause I’m the taxman, yeah, I’m the taxman
And you’re working for no one but me.

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant à l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Consultant en communication freelance.
Cyril Garrech
Suivez-moi !