Pub !

Pub ! Orange et le sens des mots

En 2009, pour promouvoir et différencier « son » Internet, Orange décida de jouer sur les mots et les émotions. Son slogan est simple : « Il y a Internet… et Internet », à savoir l’Internet vu et fourni par Orange.

Alors que la concurrence des grands groupes de télécommunications est plus que féroce – que cela soit entre Free, SFR, Bouygues Telecom et Orange – la publicité est un bon moyen pour se différencier. Et je dois l’admettre, Orange réussit, en 2009, à mêler à la fois Internet, émotions et esthétique dans un seul et même film publicitaire, intitulé « Les Mots ».

Le film est réalisé par Philippe André, qui peut rougir d’avoir réalisé de célèbres publicités pour Samsung, Peugeot, Dell mais aussi des clips musicaux comme ceux de Morcheeba et Placebo. La musique de la publicité, elle, est on ne peut plus célèbre : « Divenire » de Ludovico Einaudi. Un morceau fantastique.

« Les Mots » est donc une publicité ambitieuse, qui tient à montrer « qu’un seul mot peut recouvrir plusieurs réalités » à travers une succession d’images variées, drôles et émouvantes. La finalité de la publicité est ainsi de montrer qu’il y a l’Internet que l’on connaît tous et l’Internet de chez Orange, supposé meilleur que les autres.

Comme beaucoup, je regrette qu’une publicité aussi exceptionnelle ait été réalisée pour seulement promouvoir une offre de chez Orange… Mais il faut l’admettre, Orange a eu au moins le mérite de se démarquer et d’offrir un exemple de publicité captivante et intelligente. Chapeau bas.

Voici la version française de la publicité qui est différente de la version anglophone disponible juste en bas de l’article. Visionnez la version anglophone si vous connaissez celle en français, car il y a des scènes rajoutées admirables !

  • Version française

  • Version anglophone – scènes rajoutées

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant à l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Consultant en communication freelance.
Cyril Garrech
Suivez-moi !