Pub !

Le marketing culturel : comment bien vendre la culture ?

Croire que la culture et le marketing sont deux termes incompatibles, c’est finalement croire qu’aucun musée ou aucun spectacle ne cherche à se mettre en avant ! Et pourtant, bien que le marketing soit devenu un terme si usité au point de devenir péjoratif, le marketing est nécessaire pour chaque institution : qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un cirque ou d’un musée.

Le marketing : même la culture en a besoin

« Faire du marketing », même dans le secteur de la culture, c’est chercher à répondre aux besoins des clients par plusieurs façons.

Par le produit. Qu’il s’agisse d’un yaourt de chez Danone ou d’une exposition de Pablo Picasso dans un musée parisien, le produit est bien là. Il est étudié sous toutes ses facettes, à une différence près : le yaourt est conçu par Danone pour les besoins des consommateurs, mais le musée ne créé pas le tableau, il cherche seulement à répondre aux attentes des visiteurs. Il effectuera donc une étude pour savoir si une exposition de Francis Bacon fera plus de bruit qu’une exposition de Picasso. Mais ceci est caricatural, étant donné que le musée de Toulon, par exemple, ne risque pas de réussir à se procurer les œuvres de Picasso !

Par la communication. Affiches, films publicitaires ou – plus sobrement – crieur public pour les cirques par exemple, communiquer auprès d’un public est primordial. Comme nous allons le voir plus bas, les applications mobiles sont maintenant devenues des outils incontournables pour le marketing culturel !

Par le prix. Bien que les musées soient souvent gratuits, les accès à certaines expositions sont payants. De même qu’il s’agisse de spectacles ou de visites guidées, le prix reste un élément incontournable pour la rentabilité de l’institution : qu’elle soit publique ou privée !

Par la distribution. Et oui ! La distribution, qui se définit comme la façon dont est amené le produit vers le client, est aussi présente dans le secteur culturel. Lieux d’exposition à choisir, transport et stockage des tableaux ou tout simplement achats d’œuvres d’art : tout cela constitue la distribution culturelle.

Mais la culture n’est pas un bien comme les autres!

Le secteur culturel est donc baigné dans le marketing, quoi qu’on en dise. Mais il faut l’admettre : les biens et services culturels ne se vendent pas comme des voitures ou des téléphones. Leur valeur est hautement subjective, le public n’est pas homogène et surtout : il n’a pas strictement besoin de biens culturels. Qui dira qu’il ne peut survivre sans une visite du château de Versailles ou sans le dernier concert de Maître Gims ? Un idiot, ni plus ni moins.

Mais de plus, les « produits » culturels sont extrêmement différents entre eux et dépendent d’institutions elles aussi très différentes : spectacles de danse classique, contemporain, de hip hop ou de salsa, un marketer classique s’arrachera les cheveux à essayer de respecter les mêmes outils classiques du marketing. Le problème étant qu’il ne faut pas penser « consommateur » mais avant tout « public ». Et le public n’est jamais le même.

La culture se vaut d’être promue malgré tout, que cela soit dans une logique de profits ou non. Les institutions culturelles ont donc décidé de se digitaliser et d’avoir recours aux applications mobiles pour toucher un plus large public ! Mettez donc de côté Candy Crush pour vous remplir la tête d’un bain de culture.

Voici un Top 5 des meilleures applications pour mettre en avant la culture !

  • Geocoaching

    Cette incroyable application permet, à travers le monde entier, de participer à une chasse aux trésors historique ! La région de l’Aisne utilise, notamment, cette application pour alimenter le tourisme dans la région et faire découvrir ses paysages.

source : geocoaching.com

source : www.geocoaching.com

  • Talking Statues

    Cette application permet, comme son nom l’indique, de donner la parole aux statues. Soutenue par la BBC, Amazon et la British Library, cette application donne vie aux statues de Londres, Manchester et Chicago grâce à des voix célèbres d’acteurs et d’écrivains !

source : http://www.talkingstatueslondon.co.uk/

source : www.talkingstatueslondon.co.uk

  • No Ad 

    Cette application permet de remplacer les espaces publicitaires rencontrés dans le métro par des œuvres d’art ! Grâce à la réalité augmentée, placez votre smartphone devant l’affiche publicitaire et vous verrez apparaître une œuvre d’art.

source : www.isupportstreetart.com

source : www.isupportstreetart.com

  • Clunyvision 

    Grâce à la réalité augmentée, l’application nous permet de découvrir Cluny et son église au temps du Moyen-Âge et ce, en 3D. Un travail titanesque pour un résultat qui vaut le coup d’œil.

source : www.paztec.fr

source : www.paztec.fr

  • Cinemacity 

    Cette application est, de loin, un moyen très ingénieux de faire la promotion de la capitale grâce au cinéma. Cette appli géolocalise dans Paris des extraits de films
    à ­l’endroit même où ils ont été tournés. Il est, par exemple, de visiter Montmartre à travers les extraits du film « Amélie Poulain ». Rien de mieux pour attirer les amoureux de Paris et les cinéphiles.

source : http://www.arte.tv/

source : www.arte.tv

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant au CELSA-Sorbonne.
Diplômé de l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Cyril Garrech
Suivez-moi !