Entreprise

Le « Coworking » : le refuge heureux des indépendants

Les indépendants, freelances et autres entrepreneurs, embrassent une liberté professionnelle à double tranchant. D’un côté, être à son compte n’a jamais été aussi valorisant. De l’autre côté, les moments de solitude et de découragement sont monnaie courante et, bien que nécessaires, risquent de faire péricliter votre entreprise. Il existe bien des lieux pour les salariés, pourquoi n’existerait-il pas d’espaces dédiés aux indépendants ? C’est là tout le principe du coworking !

Principalement sous forme de bureaux communautaires loués par des indépendants, les espaces de coworking sont de plus en plus populaires depuis une dizaine d’années, notamment aux Etats-Unis – là où a émergé ce type d’espace. Avant tout collaboratif, le coworking offre une alternative de mode de travail à ceux qui n’aiment pas s’isoler et qui souhaitent en plus nouer de nouveaux contacts, tant professionnels que personnels.

D’après une étude intitulée «  Co-constructing a Sense of Community at Work : The Emergence of Community in Coworking Spaces » (L.E.Garrett, G.M.Spreitzer et P.Bacevice, 2014) : les espaces de coworking rendraient les gens plus heureux et plus productifs.

En effet et premièrement, le coworking n’étant ni une entreprise ni un espace professionnel aux profils homogènes, aucune compétition ne se fait sentir. A cela s’ajoute une absence de politique interne et la possibilité d’aider son voisin sans craindre qu’il ne vous éclipse.

Deuxièmement, les coworkers peuvent programmer leur journée comme bon leur chante, tout en bénéficiant d’un « toit » où travailler lorsqu’ils se lassent d’être chez eux.

Enfin, et c’est sûrement l’aspect le plus bénéfique, le coworking permet de communiquer un sentiment de communauté qui n’est ni obligatoire, à l’inverse de la culture d’une entreprise, ni artificiel selon les interrogés.

Beaucoup d’entreprises s’intéressent de près au coworking, et y voient un atout majeur pour faire respirer leurs employés et les transporter dans un cadre plus propice à l’inspiration et la créativité. C’est ainsi que Visa encourage ses effectifs à effectuer une immersion dans des espaces de coworking, installés le plus souvent dans de grandes villes.

Mieux encore, certaines firmes, telles qu’Accenture ou Coca-Cola, ont décidé de créer elles-mêmes leurs espaces collaboratifs, accessibles à leurs employés et suivant les mêmes règles que le coworking classique. Dans certains cas, le coworking peut être financièrement plus intéressant à côté de bureaux classiques coûteux.

Bref, comme la mis en avant la revue Harvard Business Review, dans un article intitulé « Ce que votre entreprise peut apprendre des espaces de coworking »: les entreprises ont tout intérêt à s’inspirer du coworking.

Pour un aperçu des meilleurs espaces de coworking à Paris, n’hésitez pas à consulter la page suivante, ça vaut le coup d’oeil : http://www.webmarketing-com.com/2015/04/21/37149-les-10-espaces-de-coworking-parisiens-connaitre

1 : N°13 – Février-mars 2016

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant à l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Consultant en communication freelance.
Cyril Garrech
Suivez-moi !