Drôle d'histoire !

La technologie nous rend-elle fainéants ?

Les inventions de l’Homme ont toujours eu pour cause un besoin – ou une envie – de faciliter le travail. La roue, qui aurait été inventée en Mésopotamie près de quatre millénaires avant J.C, est l’exemple historique de ce besoin de facilité. La roue permit, par exemple, de transporter des poids difficilement transportables à mains nues. Vinrent aussi s’ajouter les premiers couteaux pour mieux couper la viande, les bases de la couture pour de meilleurs lits, les moulins pour moudre les grains automatiquement, les voitures pour aller plus vite, les avions pour aller plus loin et – sans transition – Internet pour diffuser et accéder à l’information en quelques clics. Et c’est ainsi que la paresse, pêché capital pour les catholiques, devint le pain-béni des nouvelles start-up du numérique.

La paresse, qu’est-ce que c’est ?

Chez les catholiques, en effet, la paresse est un pêché capital. Bien que le terme initial, appelé « acédie », désigne avant tout un état de paresse spirituel, la paresse reste encore aujourd’hui religieusement condamnable. Pour Jean-Jacques Rousseau – « J.J » pour les intimes – la paresse est naturelle chez l’homme « sauvage ». Alors posons-nous la question : sommes-nous des sauvages ou des pêcheurs ? Internet et maintenant, et surtout, nos smartphones, pourront répondre à notre place si nous sommes trop fainéants…

Le mot paresse nous vient du latin « peresce », qui signifie « répugné à ». Le paresseux a donc horreur du travail, de l’effort, tant physique que mental. Il ne faut pas le confondre avec l’ « oisif », qui, lui, profite de son temps de repos. Ce qui suppose qu’il travaille alors que le paresseux s’apparente soit à un clochard, soit à un pêcheur. Garfield, le chat des bandes-dessinées, est paresseux. En même temps, c’est un chat. Le singe « paresseux » est on ne peut plus paresseux : ne descendant qu’une fois par semaine de son arbre pour faire ses besoins, il peut dormir jusqu’à 12h par jour et se déplacer, en moyenne, à moins de 0,6 km par heure. Un record !

Mais quittons les singes pour parler des hommes.

La technologie nous rendrait de plus en plus fainéants

Selon une étude de l’université de Waterloo, les smartphones rendraient, en effet, intellectuellement paresseux  ! Dans un communiqué de presse de l’université, les chercheurs déclarèrent que « nos smartphones nous aident à trouver un numéro de téléphone rapidement, nous indiquent instantanément le chemin à suivre et recommandent des restaurants. » Et une des chercheuses d’ajouter que « notre dépendance aux smartphones ne fera sûrement qu’augmenter. » L’étude, réalisée en 2015 avec 660 participants, pointe du doigt un fait très inquiétant : nous réfléchirions de moins en moins par nous-mêmes ! Les chercheurs auraient donc observé, parmi les participants, un nombre supérieur de « penseurs intuitifs » par rapport aux « penseurs analytiques », c’est-à-dire ceux qui ont d’abord recours à la logique. Les « penseurs intuitifs » se fiant davantage à leur instincts, ils seraient les plus nombreux à faire appel aux moteurs de rechercher plutôt que de réfléchir par eux-mêmes. Les chercheurs concluent ainsi que ceux ayant plus de mal à faire appel à leur réflexion entretiendraient une dépendance accrue avec leurs smartphones et Internet !

Mais les smartphones ne sont pas les seuls à nous rendre plus fainéants, les objets connectés et les gadgets en tout genre sont aussi les premiers à alimenter notre paresse….

Voici donc un TOP 5 des inventions improbables pour les plus gros fainéants !

  • La valise Hop

Vous êtes trop fatigué de tirer votre valise en pleine gare ? Hop est une valise connectée par bluetooth et qui vous suit à la trace, sans effort.

soucre : http://www.maxiapple.com/

soucre : http://www.maxiapple.com/

  • Shower ATT

Dur de rester debout pour se doucher, n’est-ce pas ? Shower ATT transforme votre vie et vous permet de prendre votre douche allongée. De la paresse ? Non, de l’économie de temps !

source : http://3.bp.blogspot.com/

source : http://3.bp.blogspot.com/

  • Ring

Pour ceux et celles qui trouvent qu’un écran tactile, c’est trop d’effort : le Ring permet d’utiliser votre smartphone à distance, par reconnaissance de mouvements. Dessinez un « W » dans l’air, par exemple, et votre smarphone vous affichera la météo (le « W » correspondant à « weather »).

source : http://www.objetconnecte.net/

source : http://www.objetconnecte.net/

  • Mamaroo

Pour les mamans qui ont mieux à faire que de border leurs enfants, Mamaroo leur permet de bercer leur bébé à distance, grâce à leurs smartphones.

source : http://www.objetconnecte.net/

source : http://www.objetconnecte.net/

  • EggMinder

Et pour finir, le meilleur, la nec plus ultra des technologies : l’EggMinder. Imaginez donc : vous êtes sur votre canapé et vous avez une soudaine envie d’omelette. Mais Diable, le réfrigérateur est trop loin ! Pas d’inquiétude, avec l’EggMinder,la boîte à œufs intelligente, vous pourrez désormais connaître le nombre d’œufs disponibles dans votre frigo à distance, grâce à votre smartphone. Une innovation qui, pour sûr, changera le monde entier. Et notre perception des œufs.

source : http://www.objetconnecte.net/

source : http://www.objetconnecte.net/

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant au CELSA-Sorbonne.
Diplômé de l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Cyril Garrech
Suivez-moi !