Pub !

La psychologie des couleurs et le marketing

Dans le film « Mr.Nobody », le protagoniste, Nemo, incarné par Jared Leto, fait face à des choix difficiles au cours de sa vie. Choisir entre son père et sa mère alors divorcés, choisir entre un pain au chocolat et un croissant ou encore choisir avec quelle fille faire sa vie. Le film étant à la fois fantastique et dramatique, Nemo a la particularité de pouvoir voir ce que sa vie serait s’il faisait tel ou tel autre choix.

C’est ainsi qu’au moment d’aborder une des trois filles assises sur un banc, Nemo s’imagine la vie qu’il aurait avec chacune de ces filles. Jeanne, à gauche et habillée en jaune, lui offrira une vie d’homme riche et indépendant. Elise, au milieu et en robe bleu, lui apportera une vie triste et maussade. Enfin Anna, en rouge, sera le symbole de la passion, de l’amour vrai.

Jeanne, Elise et Anna (de gauche à droite) / source : contemplatrix.files.wordpress.com

Jeanne, Elise et Anna (de gauche à droite) / source : contemplatrix.files.wordpress.com

 

Les couleurs, qu’on en soit conscient ou non, définissent nos choix. Et le marketing l’a bien compris.

Les couleurs et leurs significations

Que cela soit dans les films publicitaires ou les campagnes d’e-mailing, les couleurs à choisir ne sont certainement pas à négliger ! Comme l’a mis en avant l’entreprise KISSmetrics, voici ce que peuvent signifier les couleurs.

Rouge

Passion, sexe, dynamisme. Autant de mots qu’on associe à cette couleur. Beaucoup affirment que nous serions excités par cette couleur du fait de nos ancêtres les primates. Les mâles sont, en effet, attirés par la rougeur des femelles causée par leur ovulation : ce qui est perçu comme un signal sexuel. Coca Cola, Nintendo et Kellogg’s sont des marques dynamiques !

Jaune

Optimisme, tape-à-l’œil, joie. McDonald est pile poil dans cette ambiance ! Pensons aussi à La Poste.

Orange

Couleur joyeuse, exotique et chaleureuse. L’orange se différencie du jaune dans sa plus grande discrétion et intimité. Fanta et Amazon en sont des exemples.

Bleu

Confiance et sérénité. Le bleu est apaisant et propice à la création. Ce serait d’ailleurs pour cela que Google peindrait certaines de ses salles de travail en bleu pour motiver la créativité de ses salariés. Facebook, Dell, Twitter sont autant de marques à avoir adopté le bleu.

Vert

Croissance et santé. Le vert est – sans surprise – une couleur écologique et associée à la nature. Les entreprises et associations équitables s’en servent, comme Ethiquable et GreenPeace. Mais pas que ! Les entreprises voulant partager une image de quiétude et de bien-être utilisent aussi le vert, comme Spotify.

Blanc & Noir

Sobriété, propreté et mystère. Le blanc et le noir sont très souvent associés à des produits neutres ou de luxe, il en va de même de leur intermédiaire le gris. Citons Apple et Guerlain pour le luxe, Wikipédia pour le neutre.

L’agence The Logo Company a résumé l’analyse des couleurs et des logos par ce même schéma :

L’analyse des logos et de leurs couleurs / source : thelogocompany.net

 

Bien entendu, l’analyse de ces couleurs est caricaturale et diffère selon la culture! Comme dans le film « Mr.Nobody », le bleu n’est pas symbole de confiance mais de dépression. Le jaune est la couleur de la trahison pour certains. En Chine, le vert est synonyme d’adultère et le blanc est la couleur à éviter pour les mariages ! Dans le film « Vice Versa », le rouge est la couleur de la colère et non de la passion. Le vert celle du dégoût et non de la santé, et le bleu et violet sont les couleurs de la morosité et de la peur. Vous l’aurez compris, les couleurs ne sont pas perçues de la même manière par tout le monde. Pensons donc aux daltoniens.

KISSmetrics est allée plus loin dans son analyse des couleurs en différenciant les hommes et les femmes.

Les hommes, les femmes et le droit

En s’intéressant à plus de 200 personnes dans 23 pays différents, l’étude menée par l’entreprise a fait deux constats. Les hommes seraient davantage attirés par le bleu, le vert et le noir. Les femmes, quant à elles, aimeraient davantage le bleu, le violet et le vert.

A contrario, les femmes seraient moins attirées par des couleurs comme l’orange, le marron et le gris. Et les hommes par le marron, l’orange et le violet. On peut résumer l’étude comme ceci :

Préférences de couleurs des femmes / source : slate.fr

Préférences de couleurs des femmes / source : slate.fr

Préférences de couleurs hommes-femmes / source : slate.fr

Préférences de couleurs des hommes / source : slate.fr

 

Quelle conclusion tirer de cette étude ?

La psychologie des couleurs respecte, finalement, un certain schéma global : à chaque personnalité sa couleur et à chaque couleur sa signification. Les marques, cherchant toujours à se démarquer, tiennent à ce que leur logo et leur image leur soient propres jusqu’au bout. C’est ainsi que beaucoup d’entre elles brevètent la couleur de leur logo !

Ceci n’est possible que dans certaines limites, seules les « combinaisons et nuances de couleurs » sont protégeables selon le Code de la Propriété Intellectuelle. Milka, Facebook, la Société Générale sont des entreprises ayant déposé leur couleur par exemple.

Candia, propriétaire de la nuance de couleur « rose pantone 212 » avait notamment poursuivi la marque Besnier pour avoir déposé une couleur très similaire, le « rose pantone 219 », sur ses produits laitiers. La décision de la Cour de Cassation fut d’interdire Besnier d’utiliser cette couleur car susceptible d’être confondue avec celle de Candia.

Cyril Garrech
Suivez-moi !

Cyril Garrech

Fondateur et rédacteur en chef d'E&Co!
Étudiant au CELSA-Sorbonne.
Diplômé de l'École de Management de l'Institut Mines-Télécom.
Cyril Garrech
Suivez-moi !